Le enfants perdus

Lyes est un ancien enfant placé. Devenu éducateur, il mène un combat pour porter la voix de ces enfants trimballés sans cesse de familles d'accueil en foyers... non sans dégâts humains
Trimballés de familles en foyers, ces enfants souffrent trop souvent de séparations arbitraires, de l'éclatement de leur fratrie ou de placements pas toujours justifiés. Ces mineur-e-s se retrouvent alors en situation de petites victimes collatérales de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), pourtant censée les préserver de nouveaux chocs émotionnels. L'ASE dispose d'un budget de 8 milliards d’euros par an, géré par les départements.
Le magazine  a donné la parole à Chantal et Joël, des parents d'accueil, et à Lyes, un ancien enfant placé. Ces deux histoires mettent notamment en lumière un certain nombre de ratés dus aux institutions.

Un document signé Morgane du Liège, Benjamine Jeunehomme et Claire Aubinais.