Les souffres douleur s'expriment

Le harcèlement scolaire concerne 10% des élèves, soit 1,2 millions d'enfants et d'adolescents. Au bas mot, car c'est du déclaratif. Beaucoup n'en parlent jamais à un adulte, donc on peut imaginer que c'est massif. Il faut briser le silence !!!
Les silences des encadrants (profs éducateurs) les autres élèves qui regardent ailleurs pour ne pas subir les mêmes horreurs... Il faut beaucoup de courage pour dénoncer ces faits. Il n'y a pas de normalisation des brimades, ça n'a rien à voir avec un amusement normale ou du à l'âge. Ce sont des actes cruels et parfois barbares qu'il faut dénoncer et sanctionner sans négligence.

Réseaux sociaux

Partagez notre site 

Sur les différents réseaux sociaux afin de faire parler de nous, et de notre combat pour que les droits des enfants soient reconnus.